Home > Culture > MuMo : le Musée Mobile fait une halte à Clermont-Ferrand

MuMo : le Musée Mobile fait une halte à Clermont-Ferrand

Partageons l'information !

Ce week-end, samedi 15 et dimanche 16 janvier, le Musée Mobile Mumo fait un arrêt place de Jaude à Clermont-Ferrand. C’est l’occasion de découvrir, en famille, la nouvelle exposition D’autres mondes que le nôtre, imaginée par le FRAC Auvergne.

Du 15 janvier au 15 avril 2022, le Musée Mobile fait circuler l’exposition imaginée par le FRAC Auvergne intitulée D’autres mondes que le nôtres dans les 4 départements auvergnats. Il part à la rencontre de 6 000 visiteurs. Clermont-Ferrand est la première étape pour un arrêt de deux jours les 15 et 16 janvier 2022.

« Autant il y a d’artistes originaux, autant nous avons de mondes à notre disposition. »

C’est en gardant à l’esprit ces mots de Marcel Proust que le visiteur est invité à découvrir cette nouvelle exposition. Comme l’explique Laure Forlay, commissaire de l’exposition, « dans cette sélection d’œuvres (…), la voix de chaque artiste ouvre de nouveaux horizons et, en sondant plus particulièrement notre relation à l’autre, chacune de ces voix repousse plus loin les limites de notre monde connu, celui de nos pensées, de nos habitudes, de nos représentations ».

L’exposition accueille les œuvres de Clément COGITORE, Alexis CORDESSE, Rineke DIJKSTRA, Gérard FROMANGER, Pierre GONNORD, Johannes KAHRS, Yuri KOZYREV, David LYNCH, Francis MORANDINI et Seamus MURPHY.

Soutenez Incandescence

Un média associatif local en accès gratuit, animé par une équipe de bénévoles a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs.

Un don ponctuel ou mensuel nous permet de faire vivre Incandescence.

MuMo : un nouveau musée itinérant

Imaginé par Ingrid BROCHARD et de Matali CRASSET en 2017, le MuMo est un musée itinérant qui arpente zones rurales et périurbaines avec différentes expositions. Le Musée Mobile propose des formations, des visites, des ateliers et des rencontres. Il s’adresse aux enfants, aux enseignants mais également à tout habitant de la ville.

Matali CRASSET explique que « l’idée c’était de créer un espace intermédiaire qui viendrait s’intercaler entre le lieu d’exposition dédié à l’art contemporain et l’espace extérieur, de façon à amener de l’hospitalité et de la convivialité autour du camion en expansion ».

Depuis 2017, le MuMo a fait un véritable Tour de France en s’inscrivant dans le programme d’éducation artistique et culturelle. De nombreuses coopérations avec les différents rectorats ont déjà été mises en place, dont l’académie de Clermont-Ferrand.

Cet article vous intéresse ?

Recevez les prochains directement dans votre boîte mail en vous inscrivant à notre newsletter.

Partageons l'information !

À découvrir également
Tribune : « Le Projet InspiRe, grande concertation ou grosse supercherie ? »
« Sur les pas de Dubuffet en Auvergne » au MARQ
InspiRe : les habitants ont des idées mais sont-ils écoutés ?
Clermont-Ferrand : le béton étouffe la voix des citoyens

Laisser une réponse