Home > Société > Une Saint-Sylvestre marquée par le COVID-19 dans le Puy-de-Dôme

Une Saint-Sylvestre marquée par le COVID-19 dans le Puy-de-Dôme

Partageons l'information !

À la veille de la Saint-Sylvestre, alors que le département est fortement touché par l’épidémie de COVID-19, le Préfet, Philippe CHOPIN, a pris deux arrêtés pour sécuriser la nuit de la Saint-Sylvestre et pour lutter contre l’épidémie.

La situation sanitaire du Puy-de-Dôme

Dans un communiqué de presse, la préfecture rappelle la forte augmentation du nombre de cas de COVID-19 dans le département :

  • Depuis 3 jours, le taux d’incidence du département est supérieur à 800 cas pour 100 000 habitants.
  • Le taux d’incidence dépasse les 1000 pour les tranches d’âge de 20 à 49 ans.
  • 40% des lits de réanimation sont occupés par des patients COVID-19 (source : covidtracker.fr)

Un arrêté pour sécuriser la nuit de la Saint-Sylvestre

Du vendredi 31 décembre 2021 à 12h00 au samedi 1er janvier 2021 à 12h00, le Préfet a décidé d’interdire ,pour garantir la tranquillité et prévenir les troubles à l’ordre public :

  • La distribution, la vente, l’achat et le transport de carburants dans tout récipient transportable. Il sera toujours possible de faire le plein d’essence de son véhicule, mais pas de remplir des bouteilles ou des bidons par exemple.
  • La détention ou le transport, sans motif légitime, de substances ou de produits incendiaires (notamment l’essence, l’alcool à brûler, l’acétone et les ammonitrates). Les transports de marchandises régulièrement autorisés ne sont pas concernés ;
  • la cession, la vente ou l’utilisation d’artifices de divertissement, quelle qu’en soit la catégorie, sur la voie publique ;
  • la vente à emporter de boissons alcoolisées du 3e au 5e groupe.

Soutenez Incandescence

Un média associatif local en accès gratuit, animé par une équipe de bénévoles a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs.

Un don ponctuel ou mensuel nous permet de faire vivre Incandescence.

Un arrêté pour lutter assurer la sécurité sanitaire

Du vendredi 31 décembre 2021 à 12h00 au lundi 3 janvier 2022 à 6h00, sont interdits pour assurer la sécurité sanitaire de tous :

  • Les rassemblements de plus de 50 personnes sur la voie publique. Les manifestations (autres que celles revendicatives) sont proscrites ;
  • La consommation d’alcool sur la voie publique et dans les jardins publics, exception faite de la consommation sur les terrasses des restaurants et débits de boissons ;
  • L’organisation de spectacles pyrotechniques et de feux d’artifices sur le domaine public.
  • Les établissements recevant du public devront fermer à 2h00 du matin le 1er janvier 2022.

Dans un communiqué, la Préfecture rappelle également que le port du masque demeure obligatoire sur les marchés et les brocantes, aux abords des écoles, des gares et aéroports et dans les files d’attente en extérieur. Il est également obligatoire dans les centres-villes des communes de plus de 5 000 habitants.

Cet article vous intéresse ?

Recevez les prochains directement dans votre boîte mail en vous inscrivant à notre newsletter.

Partageons l'information !

À découvrir également
Carrefour International de la Radio : Une collection remarquable d’appareils de radio anciens et la volonté de faire vivre et de transmettre ce patrimoine historique
Tribune : « Le Projet InspiRe, grande concertation ou grosse supercherie ? »
« Sur les pas de Dubuffet en Auvergne » au MARQ
InspiRe : les habitants ont des idées mais sont-ils écoutés ?

Laisser une réponse